Club Foveon

Club Foveon #12 – Keiichiro Muramatsu

L’esthétique japonaise à l’honneur de ce nouveau numéro du Club Foveon  en compagnie du photographe Keiichiro Muramatsu qui, après un passage à Paris où ses compositions florales étaient exposées, a bien voulu répondre à nos questions.

Club Foveon #11 – Guillaume Wilmin

Photographe touche à tout, Guillaume wilmin explore compulsivement aussi bien les ouvrages de sa bibliothèque, en quête d’inspiration,  que ses boîtiers dont il n’hésite pas à maltraiter les fichiers pour ajouter du bruit ou tordre les courbes et ainsi obtenir le rendu qu’il souhaite. Sans cesse en quête d’expérimentation, c’est dans la ville de Barwon Heads, qu’il a arpenté cet été

Club Foveon #9 – Jeff Hargrove

Nous avons rencontré le photographe Jeff Hargrove à l’occasion de la la sortie de l’ouvrage Paris Coffee Revolution. Un beau livre réalisé à quatre mains avec son amie Anna Brones, qui s’est occupée des textes. Jeff utilise un dp3 Quattro qui lui permet d’obtenir une qualité d’image proche du Moyen Format, sans l’encombrement et la logistique nécessaire à déployer un

Club Foveon #8 – Alexis Berar

Pour ce huitième numéro du Club Foveon, ce rendez-vous qui met en avant des photographes ayant fait le choix du capteur trois couches Foveon qui équipe les boîtiers SIGMA, nous avons choisi de mettre en avant le travail du photographe Alexis Berar. Un auteur aussi talentueux que loquace avec qui nous nous sommes longuement entretenus autour de son parcours, de

Club Foveon #7 – Ludovic Renaud

Ludovic Renaud aime ses images de voyage comme ses boîtiers : atypiques. Etudiant en école de photo, il utilise désormais essentiellement son dp2 Merrill pour ses travaux, très éloignés en effet ce que qu’on a l’habitude de voir dans ce registre. Curieux d’en savoir plus sur ce qu’il aime tellement dans le capteur Foveon nous l’avons contacté et c’est avec un

CLUB FOVEON # 6 : Jonathan Macagba

Place à un photographe américain qui partage son temps entre Brooklyn et le sud de la France pour ce, déjà septième, numéro de Club Foveon. De la couleur, de la géométrie, et un photographe généreux qui n’hésite pas à se livrer. Bonne lecture !   Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots auprès de nos lecteurs ? J’ai toujours évolué

CLUB FOVEON # 5 : Kazua Yamamoto

A peine remis des long et copieux repas de fin d’année, nous remettons le couvert ce jeudi à l’occasion du Club FOVEON et les images culinaires du photographe japonais Kazua Yamamoto. Ce fin gourmet et photographe accompli immortalise en effet, avec brio et à l’aide de ses boîtiers SIGMA (Reflex SD1 Merrill et Compact expert DP2 Merrill) la grande majorité

CLUB FOVEON # 4 | Philippe DURUISSEAU

Déjà le 4ème numéro de notre série « Club Foveon ». Ce nouveau rendez-vous, initié en septembre dernier vous permet de découvrir chaque mois un photographe ayant fait le choix de la technologie Foveon pour réaliser ses travaux photographiques. Aujourd’hui, c’est la photographie urbaine de Philippe DURUISSEAU que nous mettons à l’honneur. Il a bien voulu se plier à l’exercice

CLUB FOVEON #3 | Håkon Vestli

Géométrie et rigueur du cadre au programme de ce troisième volet de notre rendez-vous Club Foveon. C’est aujourd’hui le norvégien Håkon Vestli qui a bien voulu répondre à nos questions. Merci à lui !     // Bonjour Hakon. Pour commencer, peux-tu te présenter à nos lecteurs ? Bonjour! Je m’appelle Hakon, je vis à Oslo en Norvège, et je suis

CLUB FOVEON #2 : Hugues Duroir

Fils d’un grand passionné, photographe et conservateur du Musée de la photographie de Graçay, Hugues a baigné dans le huitième art et le matériel dès sa plus tendre enfance.  Après avoir testé de nombreuses solutions, c’est finalement vers les boîtiers SIGMA qu’il se tourne pour réaliser ses portraits en studio. Au programme de cette rencontre : compacité, synchro flash et

Rencontre avec Mahdi Lepart, directeur de la Photographie

Notre invité du jour, Mahdi Lepart, fait l’actualité en cette rentrée 2021 avec la série événement de France 2, l’absente, sur laquelle il a endossé le rôle de Directeur de la Photographie. Un Thriller qui nous emmène au sein d’une communauté ébranlée par le retour de la jeune Marina Masson, disparue 10ans plus tôt. S’en suit une enquête sur huit

24-70mm F2.8 DG OS HSM | Art : Un objectif ultra-polyvalent pour le mariage.

Un 24-70mm F2.8 est au sac photo ce qu’un petit four est au cocktail de mariage… un indispensable ! Cet objectif est l’outil multi-usage par excellence, on entend parfois la dénomination «trans-standard», ce qui est pour le moins une appellation très équivoque: ça va du standard au standard, tant en terme de focale qu’en terme d’ouverture. On pourrait s’amuser à

Le Leica SL2 accompagnés des optiques I Series SIGMA pour hyrides DG DN

Les objectifs SIGMA sur Leica SL2 par Jerôme Meunier

Inaugurée par l’exceptionnel 35mm F1.2 DG DN | Art, le seul 35mm autofocus à ouverture F1.2 du marché, la ligne DG DN pour hybrides plein-format Sony et L-Mount compte aujourd’hui dix optiques, dont les tout récemment sortis 24mm F3.5 DG DN | Contemporary, 35mm F2 DG DN | Contemporary et 65mm F2 DG DN | Contemporary. Nous sommes allé à

Excursions en profondeurs avec Kevin Sempé

Excursions en profondeurs … mes optiques SIGMA avec moi. Par Kevin Sempé

Je m’appelle Kevin Sempé je suis chef opérateur terrestre / sous-marin. Je suis actuellement directeur artistique à Cinémarine (Le grand Bleu, Titanic, BBC, Discovery, ARTE …) et gérant chez FoxRoad Films, ma boîte de production. Je vous propose à travers cette chronique sur le blog SIGMA France de m’accompagner à travers le monde que je parcours pour la réalisation de

Excursions en profondeurs avec Kevin Sempé

Voyage autour du cercle arctique avec le 14-24mm F2.8 DG HSM | Art

La Laponie, cette région mythique que je parcours chaque hiver depuis 5 ans maintenant. Tout avait commencé par un voyage d’exploration avec mon acolyte Check my dream, un road trip de 3 semaines à l’ancienne, dans un pick-up avec cellule à l’arrière, autonomes et libres, à arpenter les routes de Finlande, de Suède pour finir dans les îles Lofoten en

Ma rencontre avec le 24-70mm, par Robin Jafflin

J’ai toujours été fidèle en amour, jusqu’à ce SIGMA me présente son 24-70 ART. Si tester n’est pas nécessairement adopter, l’arrivée de cet objectif a totalement chamboulé notre histoire avec mon 35 ART. Entre passion et doute, récit d’une rencontre au sommet entre deux cailloux aux focales bien différentes. Récemment, mon 35 ART et moi nous nous sommes quelques peu

Un rendez-vous avec l’éclipse annulaire au 150-600mm

Je parcours le monde en quête de phénomènes naturels rares et parfois violents. Mes aventures me conduisent souvent dans des pays où je n’aurais probablement jamais mis les pieds si je ne poursuivais pas certains rêves. S’il y a bien un sujet en particulier qui me passionne, ce sont les éclipses solaires. Leur rareté n’a d’égale que l’émotion qu’elle vous

La vallée de l’Oisans de Baptiste Diet

L’hiver, chez moi, dans la vallée de l’Oisans, la montagne constitue un vrai terrain de jeux. Les grands axes ont tendance à nous diriger directement vers les stations de ski et leur lot d’activités. Pourtant, en parcourant quelques kilomètres, en cherchant un peu, on se retrouve vite dans des endroits plus reculés, où la population se fait rare et la

Premiers pas en photographie MACRO et le 105mm SIGMA avec Thierry Pierrard

Vous êtes nombreux à avoir découvert tout récemment les joies de la photographie MACRO. Véritable éloge de la lenteur, la MACRO, en plus de nous offrir une multitude de sujets toujours disponibles, a le mérite de nous en apprendre plus sur le monde qui nous entoure et de nous permettre de levier le pied pour observer, écouter, puis caler sa

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
CATÉGORIES
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter