#Boîtiers

Club Foveon #9 – Jeff Hargrove

Nous avons rencontré le photographe Jeff Hargrove à l’occasion de la la sortie de l’ouvrage Paris Coffee Revolution. Un beau livre réalisé à quatre mains avec son amie Anna Brones, qui s’est occupée des textes. Jeff utilise un dp3 Quattro qui lui permet d’obtenir une qualité d’image proche du Moyen Format, sans l’encombrement et la logistique nécessaire à déployer un

Club Foveon #8 – Alexis Berar

Pour ce huitième numéro du Club Foveon, ce rendez-vous qui met en avant des photographes ayant fait le choix du capteur trois couches Foveon qui équipe les boîtiers SIGMA, nous avons choisi de mettre en avant le travail du photographe Alexis Berar. Un auteur aussi talentueux que loquace avec qui nous nous sommes longuement entretenus autour de son parcours, de

Jeff Hargrove – Paris Coffee Revolution (La révolution du café à Paris)

Les amoureux de photographie et de bon café seront ravis d’apprendre la sortie de l’ouvrage Paris Coffee Revolution aux éditions Les Nouveaux Artisans. Un beau livre réalisé à quatre mains par le photographe Jeff Hargrove et son amie Anna Brones, qui s’est occupée des textes. Jeff utilise un dp3 Quattro qui lui permet d’obtenir une qualité d’image proche du Moyen Format, sans l’encombrement

Brigitte Raballand – Promenades au Foveon

Léger et pratique, le dp0 Quattro est le compagnon privilégié des balades de la photographe Brigitte Raballand. Elle nous a envoyé quelques images au format panoramique qui donnent envie de ne plus jamais sortir, nous non plus, sans notre boîtier ! Brigitte exposera ses images à l’occasion du Salon Monts d’Or Photos (Département du Rhône) les 5 et 6 Mars. Plus d’images sur

Club Foveon #7 – Ludovic Renaud

Ludovic Renaud aime ses images de voyage comme ses boîtiers : atypiques. Etudiant en école de photo, il utilise désormais essentiellement son dp2 Merrill pour ses travaux, très éloignés en effet ce que qu’on a l’habitude de voir dans ce registre. Curieux d’en savoir plus sur ce qu’il aime tellement dans le capteur Foveon nous l’avons contacté et c’est avec un

Olli Bery – Rencontres d'Arles 2015

Si vous avez la chance de passer par Les Rencontres de la photographie, Arles ce week-end, n’oubliez pas de vous rendre au dernier étage de l’Hôtel Blain, 18 rue de la calade, pour apprécier les images Monochrome d’Olli Bery réalisées au dp2 Quattro. C’est à deux pas de l’église Sainte-Anne où se tient une autre superbe exposition dédiée à la

CLUB FOVEON # 6 : Jonathan Macagba

Place à un photographe américain qui partage son temps entre Brooklyn et le sud de la France pour ce, déjà septième, numéro de Club Foveon. De la couleur, de la géométrie, et un photographe généreux qui n’hésite pas à se livrer. Bonne lecture !   Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots auprès de nos lecteurs ? J’ai toujours évolué

CLUB FOVEON # 5 : Kazua Yamamoto

A peine remis des long et copieux repas de fin d’année, nous remettons le couvert ce jeudi à l’occasion du Club FOVEON et les images culinaires du photographe japonais Kazua Yamamoto. Ce fin gourmet et photographe accompli immortalise en effet, avec brio et à l’aide de ses boîtiers SIGMA (Reflex SD1 Merrill et Compact expert DP2 Merrill) la grande majorité

CLUB FOVEON # 4 | Philippe DURUISSEAU

Déjà le 4ème numéro de notre série « Club Foveon ». Ce nouveau rendez-vous, initié en septembre dernier vous permet de découvrir chaque mois un photographe ayant fait le choix de la technologie Foveon pour réaliser ses travaux photographiques. Aujourd’hui, c’est la photographie urbaine de Philippe DURUISSEAU que nous mettons à l’honneur. Il a bien voulu se plier à l’exercice

CLUB FOVEON #3 | Håkon Vestli

Géométrie et rigueur du cadre au programme de ce troisième volet de notre rendez-vous Club Foveon. C’est aujourd’hui le norvégien Håkon Vestli qui a bien voulu répondre à nos questions. Merci à lui !     // Bonjour Hakon. Pour commencer, peux-tu te présenter à nos lecteurs ? Bonjour! Je m’appelle Hakon, je vis à Oslo en Norvège, et je suis

Photographier une éclipse

Pour sa deuxième tribune sur notre blog, après un article très apprécié sur ses photos d’Éclipses annulaires au 150-600mm F5-6.3 DG OS HSM | Sports, Nicolas alias Checkmydream nous en dit un peu plus sur sa méthode pour obtenir ces incroyables images. Un peu d’histoire pour commencer Le phénomène Sujet à la peur et au mysticisme dans des temps reculés,

La photo de mode, ultra grand-angle. Avec Élisa Blanchard

Le grand-angle revient en force sur la photo de mode, et c’est ce qu’a voulu expérimenter Élisa Blanchard en adoptant notre 14mm F1.8 DG HSM | Art sur ses derniers shootings. Plutôt habituée à la focale standard qu’est le 35mm, nous avons voulu en savoir plus sur sa curiosité pour cette focale atypique et son retour après avoir passé du

Ouvrir son univers – recherche autour du portrait par Antoine Martel

Cette série est une recherche personnelle autour du portrait.Je l’ai mené pendant un stage d’une semaine organisé par les Rencontres d’Arles en avril 2021.Notre formateur, Jérôme Bonnet, nous poussait à créer notre propre univers.C’était pour moi l’occasion d’avancer dans ma pratique, d’expérimenter.Je me suis questionné sur ce qui habite un portrait photographique.Comment se créent et se transmettent une émotion et

Le reportage au 24mm F1.4 DG HSM Art – Anthony Micallef

Photographe spécialisé dans le reportage et le portrait pour la presse, Anthony MICALLEF est aussi un fidèle utilisateur du 24mm F1.4 DG HSM | Art pour Reflex, une optique qui l’a accompagné dans la réalisation de son premier ouvrage Indigne Toit, soutenu par la Fondation Abbé Pierre et sorti tout récemment chez André Frère Éditions. SIGMA France : Bonjour Anthony.

En Islande avec Pierre Destribats et le 14-24mm F2.8 DG HSM | Art

Un nouvel article après mon voyage en Islande à l’automne 2020 alors que les restrictions et autres confinements fleurissaient de partout. Un voyage exceptionnel à plus d’un titre et surtout un grand bol de liberté, accompagné de mon 14-24mm F2.8 DG HSM | Art qui n’a pas failli dans la tourmente islandaise. Retour sur un voyage dans un pays vidé

Le 28mm F1.4 pour la photo Lifestyle, avec Jude Foulard.

Le portrait et la Mode, malgré d’éminents photographes qui ont osé prendre le contrepied, sont deux disciplines photographiques qu’on a souvent tendance à limiter aux longues focales, historiquement pour éviter des fuyantes non désirées qui peuvent se révéler assez peu flatteuses pour le modèle. Le 35mm s’est pourtant imposé comme une des optiques reines du portrait « en situation », notamment sur

Salon Photo SIGMA : Rendez-vous les 11 et 12 novembre 2021

Rejoignez-nous en direct et en ligne sur les réseaux sociaux Facebook et Youtube les jeudi 11 et vendredi 12 novembre pour deux jours de rencontres et conférences autour de l’Image ! Un Salon Photo SIGMA 100% en ligne et 100% interactif qui sera l’occasion de découvrir la gamme de boîtiers et d’objectifs SIGMA et les nombreuses possibilités qui s’offrent aux

Rencontre avec Mahdi Lepart, directeur de la Photographie

Notre invité du jour, Mahdi Lepart, fait l’actualité en cette rentrée 2021 avec la série événement de France 2, l’absente, sur laquelle il a endossé le rôle de Directeur de la Photographie. Un Thriller qui nous emmène au sein d’une communauté ébranlée par le retour de la jeune Marina Masson, disparue 10ans plus tôt. S’en suit une enquête sur huit

24-70mm F2.8 DG OS HSM | Art : Un objectif ultra-polyvalent pour le mariage.

Un 24-70mm F2.8 est au sac photo ce qu’un petit four est au cocktail de mariage… un indispensable ! Cet objectif est l’outil multi-usage par excellence, on entend parfois la dénomination «trans-standard», ce qui est pour le moins une appellation très équivoque: ça va du standard au standard, tant en terme de focale qu’en terme d’ouverture. On pourrait s’amuser à

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
CATÉGORIES
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter