Ouvrir son univers – recherche autour du portrait par Antoine Martel

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter

Cette série est une recherche personnelle autour du portrait.
Je l’ai mené pendant un stage d’une semaine organisé par les Rencontres d’Arles en avril 2021.


Notre formateur, Jérôme Bonnet, nous poussait à créer notre propre univers.
C’était pour moi l’occasion d’avancer dans ma pratique, d’expérimenter.


Je me suis questionné sur ce qui habite un portrait photographique.
Comment se créent et se transmettent une émotion et des sentiments au travers d’une simple image.
Comment la lumière, l’attitude du modèle et l’échange avec le photographe se rencontrent et créent une situation unique et forte.

Série réalisée avec l’objectif SIGMA 50mm F1.4 DG HSM | Art pour Reflex

<br><strong>Antoine Martel</strong>

Antoine Martel

Documenter le quotidien était une seconde nature.
J’ai débuté la photographie en 1998. Le noir et blanc était à la fois simple et exigeant.

J’ai appris à travers les livres et les magazines. La couleur est venue avec le tournant numérique en 2009.

Photographe professionnel depuis 2017, mon activité principale concerne la mise en valeur des professionnels et leur savoir-faire.

Je veux raconter des histoires et transmettre le sentiment de la qualité des femmes, des hommes et de leurs produits.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Son matériel
SIGMA fp L

1 commentaire sur “Ouvrir son univers – recherche autour du portrait par Antoine Martel”

  • 1
    victor van campenhout le 11 avril 2022 Répondre

    A quand le sigma 150-600 sport pour hybrides nikon z je possède deja la version reflex mais je suis passer a l’hybides nikon z

    bien a vous
    victor van campenhout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.