Les objectifs SIGMA sur Leica SL2 par Jerôme Meunier

Share on facebook
Facebook
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Share on twitter
Twitter

Inaugurée par l’exceptionnel 35mm F1.2 DG DN | Art, le seul 35mm autofocus à ouverture F1.2 du marché, la ligne DG DN pour hybrides plein-format Sony et L-Mount compte aujourd’hui dix optiques, dont les tout récemment sortis 24mm F3.5 DG DN | Contemporary, 35mm F2 DG DN | Contemporary et 65mm F2 DG DN | Contemporary.

Nous sommes allé à la rencontre du photographe Jérôme Meunier qui connait bien ces optiques pour les utiliser régulièrement en configuration Photo de Rue sur son Leica SL2.


Bonjour Jérôme. Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour,

De nationalité belge, je suis en France depuis mon adolescence.

Je suis photographe amateur (@Gromynet), et directeur artistique dans une agence digitale. 

Depuis mes études d’art plastique, j’ai toujours aimé la photo, argentique ou numérique. 

Après des années à me balader avec un appareil photo « oui, j’ai toujours un appareil sur moi », j’ai décidé de faire découvrir le résultat de mes pérégrinations. Je souhaitais révéler la beauté des choses même anodines, le sublime du quotidien aux personnes qui ne prennent pas le temps de regarder le monde qui nous entoure. Pour moi, le noir et blanc sont les plus belles des couleurs pour la photographie de rue car elles vont directement à l’essentiel, sans aucun compromis. 

Quand j’utilise les photos en couleur, c’est pour servir l’histoire de la photo et créer des atmosphères différentes. J’aime jouer avec des contrastes forts, la géométrie et simplicité des scènes. 

Tous ces éléments créent des photos de rue surréalistes et hors du temps.

35mm F1.2 DG DN | Art

Quand t’es-tu découvert une passion pour la Photographie ?

Il y a toujours eu des appareils photo à la maison quand j’étais petit. Mon grand-père avait un Yashica 6×6 et mon père avait le Nikon F1 et des polaroids. J’ai toujours joué avec sans savoir ce que représentaient ces objets. Mais j’aimais faire des photos et ça m’amusait. Je pense que la passion vient de là.

Tu travailles avec un Leica SL2. Pourquoi avoir choisi cette marque et ce boîtier ?

Je suis passé aux appareils Leica, le jour où je ne prenais plus de plaisir à prendre des photos avec des appareils trop complexes munis de « trop de boutons et de fonctionnalités » avec trop de réglages pour réaliser une photo. Un samedi après-midi de printemps, je suis passé devant une boutique Leica près de chez moi à Montmartre nous avons commencé à parler photo avant même de parler appareil photo avec les vendeurs.

Après un moment à discuter j’ai pu tester un M et là, la magie à opérer tout de suite. J’ai retrouvé le même plaisir que de photographier à l’argentique. Le bruit du rideau a résonné en moi tel des souvenirs d’enfance. Le plaisir de la mise au point manuelle est le crayon de l’artiste qui permet de composer son histoire dans une image.

On retient son souffle une fraction de seconde. On clique, et là la photo est parfaite. 

Après une cette expérience avec le Leica M, j’ai craqué pour le SL2. Cet appareil est tout simplement incroyable et d’une simplicité absolue. C’est là où Leica est très fort, c’est que l’appareil est basé sur la philosophie du M « Ouverture et vitesse.

Finis les réglages à n’en plus finir.

65mm F2 DG DN | Contemporary

Tu as pu tester en avant-première les 35mm F2 DG DN et 65mm F2 DG DN de la nouvelle ligne I series. Quelles sont les principales caractéristiques de ces optiques en termes de rendu selon toi ?

Le 35 F2 DG DN et le 65mm F2 DG DN sont incroyables. Elles sont toutes petites, pas plus grandes qu’un Leica 28mm summilux. Elles sont vraiment silencieuses et l’autofocus est rapide et précis. Les 2 optiques sont légères et bien équilibrées avec le SL2. Ce sont des optiques compactes, avec beaucoup de piqués. Les couleurs sont belles et naturelles avec beaucoup de détails à pleine ouverture

Un petit mot sur le Bokeh ?

J’aime le bokeh que les optiques offrent. Il est harmonieux, doux, crémeux, dynamique et il danse dès qu’il y a beaucoup d’éléments en arrière-plan.

35mm F1.2 DG DN | Art
35mm F1.2 DG DN | Art

En termes d’ergonomie pour de la Street Photography, puisque c’est ta spécialité, as-tu eu un bon feeling avec le 35mm F2 ?

J’ai été agréablement surpris. L’équilibre est parfait avec le SL2. Il est compact, parfait pour faire des photos en toute discrétion. Je n’ai pas été dérouté de mes optiques M.

L’ouverture ultra lumineuse de F1.2 à l’œuvre.

Tu travailles en hyperfocale ou l’autofocus est selon toi tout à fait capable en conditions de snapshots ? 

Bonne question. J’ai des optiques à focus manuel et j’aime faire la mise au point sur l’élément que j’ai envie de mettre en avant sur la photo. Le fait de faire beaucoup de photos en mode manuel m’a donné de la technique pour faire la mise au point plus rapidement comme l’Hyperfocale. 

J’aime aussi l’autofocus pour des photos plus spontanées qui ne demande pas forcément de faire la mise au point dans le viseur électronique. Je me suis aussi amusé avec la mise au point manuelle avec les 2 optiques. Cette mise au point manuelle est fluide, un peu comme sur les vieilles optiques Leica R.

Tu possèdes également le 35mm F1.2 DG DN, une optique exceptionnelle aussi bien par ses qualités optiques que par son encombrement. Qu’aimes-tu dans son rendu, toi qui possède également un Noctilux qui doit pourtant bien te gâter en termes de caractère. 

Oui, j’ai 35mm F1.2 DG DN, dont je raffole. Elle est, pour moi, l’optique par excellence.

En dépit de sa taille, qui rend moins discret la prise de photo, elle est la meilleure selon moi.

Je suis un grand fan des grandes ouvertures. Si on achète des optiques lumineuses, c’est pour les utiliser à pleine ouverture et pas a F8. 

Oui, j’ai un 50 Noctilux 0,95. Pour moi, on est dans une optique d’exception. Le Bokeh est hollywoodien. On en a plein les mirettes à pleine ouverture, le mouvement est là : on danse, on tournoie avec des flous à couper le souffle avec une 3D incomparable.

Le 35mm F1.2 DG DN a un peu de tout ça. Les Bokeh sont explosifs, chatoyant et somptueux et l’autofocus rapide même à 1,2 ou généralement l’autofocus patine un peu. 

Bref une optique terrible pour ceux qui aiment isoler les sujets.

On sait le look de plus en plus important pour les photographes. Est-ce que tu valides les I series sur ton beau SL2 ? Tu as des photos à nous montrer de ce couple ?

Oui, je valide le look rétro des 35 F2 DG DN et le 65mm F2 DG DN, elles ont un petit côté Optique Leica R que j’aime beaucoup.

Le Leica SL2, coiffé du 35mm F2 DG DN  | Art

Un petit mot pour terminer ? 

Hâte de tester le 85mm ART sur mon Leica SL2 !


Merci à Jérôme d’avoir partagé avec nous son expérience des optiques DG DN sur son boîtier Leica et cette belle déclaration d’Amour au rendu du fascinant 35mm F1.2 DG DN | Art.

Retrouvez son travail sur sa page Instagram : https://www.instagram.com/gromynet

Les optiques DG DN sont disponibles pour votre boîtier plein-format Sony E chez votre revendeur photo habituel, et en monture L-Mount pour les boîtiers Leica SL, Panasonic S1/S5 et SIGMA fp auprès de votre revendeur SIGMA L-Mount Partner.

Toutes les informations sur la gamme DG DN pour hybrides plein-format sur notre site.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Son matériel
SIGMA fp L

3 commentaires sur “Les objectifs SIGMA sur Leica SL2 par Jerôme Meunier”

  • 1
    Marc le 28 janvier 2021 Répondre

    Bonne interview, merci. Compliqué ces jours-ci de faire de belles photos nocturnes de Paris, mais en voir de si réussies est très plaisant !

  • 2
    Sébastien MARIGNANI le 6 février 2021 Répondre

    Un très bel article. Bravo Jérôme !

  • 3
    Dominique iannone le 14 février 2021 Répondre

    Pfffffff mais quel photo de folie et que dire du tu piqué , incroyable !!!
    Bravo Pour toutes ces photos!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.