Un mois avec les objectifs SIGMA, par Nanako Tamura

07. janvier 2020 Non classé 1
Un mois avec les objectifs SIGMA, par Nanako Tamura

Article publié initialement sur sigma-global.com

SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary
F2|ISO125|1/640s

Clic clac. Une photo discrète dans un parc.
Les photos vues de dessus sont populaires sur Instagram.
Le bokeh autour de mes pieds n’aurait pas pu être réalisée sans la grande ouverture de cet objectif.
Rechercher ce type de compositions uniques rend la prise de vue plus amusante.


Cet objectif convient parfaitement à la photographie d’une table, et d’une composition florale par exemple. Une grande ouverture est idéale pour retranscrire une atmosphère calme.

SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary
F2|ISO400|1/640s

Le SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary m’a permis ici d’exprimer la palette de couleurs antiques et les subtiles nuances de l’hortensia.

Le bokeh fait la différence.

J’aime les objectifs qui peuvent créer une atmosphère avec beaucoup de détails et de dégradés, et pas seulement des images fortes en contraste.

Le bokeh de premier plan et à la mode, c’est un moyen d’expression parmi d’autres.

Ces objectifs fixes sont idéaux pour élargir les possibilités d’expression.

Les jardins sont devenus un endroit populaire pour prendre des photos au Japon.

C’était une journée nuageuse mais l’objectif a magistralement capturé les couleurs vives des fleurs, me donnant toute latitude pour le traitement futur. Cette prise de vue a renforcé ma confiance dans cette focale.

Voyez comme le SIGMA 30 mm F1.4 DC DN | Contemporary a capturé chaque détail des pétales.

SIGMA 16mm F1.4 DC DN | Contemporary
F5.6|ISO500|1/125s

A l’intérieur d’une maison de style européen à Yokohama.

Le SIGMA 16 mm F1.4 DC DN | Contemporary permet de capturer suffisamment de lumière même pour les prises de vue en intérieur, quand la lumière vient à manquer.

Grand angle mais avec peu de distorsion, il m’a permis de prendre une photo nette qui respecte la structure du bâtiment sans avoir recours à la correction.

Le fort contraste ajoute de la structure à cette image.

SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary
F2.8|ISO400|1/250s

Cette photo a été prise dans une voiture.

Le SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary me permet d’exprimer avec fidélité les couleurs de l’automne.

Je le recommande à tous ceux qui aiment les images riches

Le bokeh arrière ajoute encore du relief à cette composition florale.

SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary
F2.8|ISO320|1/500s

Déjeuner sur une terrasse à la plage.
Voyez les détails étonnants que le SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary a capturé.

Il me suffit de regarder l’image pour retrouver le goût et l’odeur de cette journée !

SIGMA 56mm F1.4 DC DN | Contemporary
F4|ISO800|1/100s
SIGMA 56mm F1.4 DC DN | Contemporary
F4|ISO800|1/100s

J’ai utilisé ici le SIGMA 56mm F1.4 DC DN | Contemporary qui a parfaitement capturé cette belle lueur matinale.

Une superbe lumière qui se reflétait également sur la mer.

C’était une excellente session et une agréable façon de commencer la journée !

La plage de la préfecture de Miyazaki est célèbre pour la réflexion de la lumière du soleil sur l’eau.

Je ne peux m’empêcher d’immortaliser cette vue chaque fois que je visite cette plage.

Avec cet objectif fixe et son ouverture, les matins sombres ne vous intimideront plus.

Cette plage est à quelques pas de celle que j’ai visitée le matin.
Une photo rapide dans la journée.

Les jours ensoleillés, le ciel bleu s’étend jusqu’à la plage de sable avec son reflet.

Cette fois-ci, j’ai réussi à prendre des photos de la plage malgré l’ombre des nuages.


SIGMA 30mm F1.4 DC DN | Contemporary
F3.2|ISO3200|1/800s

Mon fils qui s’appète à croquer dans on hamburger.
La vapeur des hamburgers rend l’image des plus appétissante n’est-ce pas ?

C’est une composition « sur le pouce » que seul un appareil photo léger sans miroir peut immortaliser.

Chaque année en octobre, nous organisons une visite photographique des vignes en bus, plus connue sous le nom du “Pique-nique pour adultes”.

Là, je donne une simple conférence photo tout en répondant à leurs questions sur la photographie.

Un compact hybride est également utile pour ces moments-là. Ici, je photographie et montre la différence que permet la gamme d’objectifs DC DN.

Il y a des débutants qui ne connaissent même pas la différence d’angles de vue… mais également quelques utilisateurs expérimentés.

Il n’est pas étonnant que chaque utilisateur, en fonction de son niveau, soit attiré par des images aux atmosphères différentes.

Rayons de soleil à travers les arbres après de fortes pluies torrentielles. Les feuilles vertes lavées par la pluie reflètent magnifiquement la lumière du soleil.

Même le rouge, connu comme une couleur difficile à travailler, est reproduit avec précision.


J’ai conduit jusqu’au sanctuaire de Nikko Toshogu, un site classé au patrimoine mondial.

Ce magnifique sanctuaire vient de subir d’importantes rénovations. Si vous avez un appareil photo hybride léger et un ensemble d’objectifs petits mais de haute qualité, vous pouvez photographier des sujets, dans des conditions qui nécessitent la plus grande discrétion.

Quand je pars en voyage, je transporte généralement deux appareils photo et au moins trois objectifs. Plus ils sont légers et compacts, mieux c’est.

Cela dit, je ne veux pas sacrifier la qualité de l’image. Les objectifs SIGMA sont donc mes favoris.

L’art traditionnel japonais est délicat et fabriqué avec un savoir-faire étonnant. Vous pouvez ressentir la passion et le savoir-faire des maîtres dans les moindres détails.

En développant les images, j’ai été surpris de voir à quel point les objectifs captent parfaitement ces détails, parfois mieux les souvenir que j’en ai.

De petits objectifs qui peuvent reproduire chaque détail de la beauté japonaise. Une merveille.

SIGMA 16mm F1.4 DC DN | Contemporary
F3.5|ISO100|1/500s

J’ai ensuite visité Yanesen, une vieille ville non éloignée de Tokyo pour capturer quelques instants. Je sors souvent avec un appareil photo pour faire du repérage et découvrir de nouveaux endroits pour mes cours de photographie.

Il y a beaucoup d’endroits sympas à Yanesen.

La ville est un mélange de saveurs d’antan et de cafés modernes.

Les paysages, la nourriture, l’intérieur des magasins.

Avec ces trois objectifs, vous ne manquerez pas une seule photo !

Impression

J’ai passé un mois l’été dernier avec des objectifs SIGMA. Au début, j’ai trouvé le SIGMA 24-70 mm F2.8 DG OS HSM | Art pratique pour mon EOS R. Je l’ai donc utilisé de manière intensive, même pour mon travail professionnel.

Il a particulièrement bien fonctionné pour la prise de vue de portraits en studio. Une fois, je l’ai prêté à un ami qui avait oublié d’apporter un objectif grand angle. Surpris par sa qualité, elle envisage maintenant de s’en acheter un !

J’utilise habituellement des objectifs pour capteur plein format, alors au début je me suis senti un peu gêné d’utiliser des objectifs pour petit capteutr. Au bout d’un certain temps, grâce à leur légèreté, j’ai commencé à les transporter partout avec moi.

Aujourd’hui, on peut parait-il tout filmer avec les appareils photo des smartphones. Mais ils ne peuvent pas encore créer un joli bokeh ou permette de beaux tirages. Je privilégie donc toujours l’ hybride.

J’ai apprécié ce mois de découverte de la gamme DC DN. Les appareils photos hybrides s’améliorent à mesure que de nouveaux objectifs font leur apparition sur le marché. En tant qu’utilisatrice, je me réjouis de leur évolution continue.

Mon attente pour SIGMA : continuez à développer des objectifs que seul SIGMA peut fabriquer.


Nanako Tamura
Née à Tokyo
Site Internet : photo-nana.com
Blog : setagayamama.com


Après avoir travaillé pour une grande agence de publicité en tant que représentante commerciale, Nanako Tamura a quitté son entreprise pour s’occuper de ses enfants. C’est ensuite qu’elle a lancé ” setagaya*mama “, un blog sur la vie de son quartier de Setagaya à Tokyo et ses habitants.

Le besoin de s’impliquer un peu plus dans la photographie pour développer son blog s’est vite fait ressentir, ce qui a permis petit à petit à Nanako de se faire un nom et de répondre à des commandes. C’est alors qu’elle a commencé à prendre des photos pour des sites Web, des récitals pour enfants, des publicités. Etablissant son propre style.

Elle est maintenant particulièrement active dans plusieurs domaines, comme le portrait corporate, la photographie d’événements, la publicité et le paysage.


1 commentaire sur “Un mois avec les objectifs SIGMA, par Nanako Tamura”

  • 1
    FOUILLIART Pierre le 6 février 2020 Répondre

    Très belles images et beaucoup de sensibilité. Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.